Pour connaître les détails entourant la situation des feux de forêt au Québec, consultez Quebec.ca. Pour savoir si une activité est offerte ou si un établissement est ouvert, n’hésitez pas à contacter directement nos membres.

Il existe autant de manières de voyager que de voyageurs. Pourquoi ne pas emprunter la Route des musées pour découvrir l’univers autochtone d’hier à aujourd’hui ?

Un parcours ludique à travers le temps et l’espace vous est proposé pour partager la mémoire transmise depuis des temps immémoriaux dans le plus grand respect des traditions, mais aussi de la modernité. Cette importante mémoire racontée est au centre des expériences muséales, mais aussi des sites culturels et centres d’interprétation, qui sont également au cœur de l’héritage et du partage de nos cultures.

Pour amorcer cette visite, honorons les pionniers : fondé en 1965, le Musée des Abénakis est le doyen des musées autochtones du Québec. Sa collection est composée de 126 artefacts culturels, et la nature est aussi célébrée avec un sentier pédestre le long de la rivière Saint-François.

Nature et culture se marient également au Musée amérindien de Mashteuiatsh, sur les bords du somptueux Pekuakami (lac Saint-Jean), qui propose une programmation inclusive et novatrice. Ce musée s’est vu décerner, en 2021, le Prix d’excellence par l’Association des musées canadiens pour son exposition Tshilanu Ilnuatsh, qui signifie « Nous, les Ilnuatsh ».

À Uashat, le Musée Shaputuan héberge une collection permanente retraçant l’histoire millénaire des Innus, tandis que le Musée huron-wendat de Wendake se distingue avec ses audioguides disponibles en 6 langues. Ils vous invitent à un véritable voyage à travers des millénaires d’histoire. Également à Wendake, le site traditionnel huron Onhoüa Chetek8e propose une véritable reconstitution d’un village autochtone traditionnel et offre une foule d’activités pour s’immerger au cœur de la culture huronne-wendat.

Au pied du mont Saint-Hilaire, la Maison amérindienne est un musée « multinations » qui propose de nombreuses activités relatant l’histoire des Autochtones, leurs traditions et leur savoir sur les produits de l’érable, notamment.

Dans la baie de Gaspé, le site d’interprétation micmac de Gespeg met en scène une saisissante reproduction de campement micmac, où des guides et des artisans partagent avec les visiteurs le dynamisme de leur culture millénaire. Sur l’autre rive, à Ekuanitshit, se trouve un véritable lieu unique et avant-gardiste qui s’inspire des maisons longues et du mode de vie du peuple innu. La Maison de la culture innue d’Ekuanitshit met aussi en valeur son sentiment d’appartenance face aux îles de Mingan, un petit paradis situé tout près de là.

Tous deux situés dans la région Eeyou Istchee Baie-James, le Centre culturel et patrimonial de Chisasibi et l’Institut culturel cri Aanischaaukamik honorent les valeurs, la culture, l’histoire et les traditions des Cris. Le premier en mettant l’accent sur le lien entre les générations, et le second en favorisant l’interaction directe des visiteurs avec les chercheurs, les conservateurs et les guides d’interprétation sur place.

De nombreux sites culturels autochtones sont étroitement impliqués dans leurs communautés, et leurs actions dépassent le témoignage historique et proposent des lieux d’échange et de partage des cultures. Comme, par exemple, à Shawinigan, l’espace culturel Onikam qui, par le biais d’activités gratuites pour tous, offre une passionnante incursion dans la culture atikamekw, et le Centre Sakihikan du Centre d’amitié autochtone de La Tuque, qui fait vivre aux visiteurs des expériences autochtones en réalité virtuelle et qui offre de nombreux ateliers multidisciplinaires.

À Kahnawake, le Kanien’kehá :ka Onkwawén:na Raotitióhkwa Language and Cultural Center présente, en plus de son musée sur la culture mohawk, des programmes d’apprentissage dans une grande variété de domaines.

Ouverte sur le monde, la muséologie autochtone collabore avec plusieurs institutions muséales non autochtones telles que le Musée McCord. Partenaire indéniable dans la promotion des cultures autochtones et véritable gardien de ces dernières, ce musée abrite l’une des plus importantes collections historiques d’objets des Premiers Peuples en Amérique du Nord.

Ces musées et sites culturels autochtones sont des espaces vivants, des lieux de fierté où le partage des traditions, des connaissances et des expériences est mis en valeur. Chacun à leur façon, ils offrent un lieu d’échange entre les peuples, un pont entre des cultures ancestrales, un présent vibrant et des lendemains porteurs de promesses.

Empressez-vous de les découvrir !

Explorez Itinéraires musées pour découvrir les Premières Nations et les Inuit, mis sur pied par notre partenaire La société des musées du Québec.

Visitez notre rubrique art et culture afin de découvrir la diversité de notre offre sur le Québec autochtone!