Consultez la liste de nos membres ouverts ou fermés

Outaouais

Territoire humain et culturel

La rivière des Outaouais, qui sépare le Québec de l’Ontario, porte le nom, tout comme la région, d’une ancienne bande anishnabe (algonquine) qui occupait le territoire à l’époque des premiers arrivants européens. Deux des neuf communautés algonquines se trouvent aujourd’hui en Outaouais et témoignent de la présence bien vivante de la culture anishnabe, qu’elle s’exprime en pleine nature ou près des villes auxquelles elle a laissé de nombreux noms algonquins.

Outaouais viendrait d’un mot signifiant « acheter et vendre », souvenir d’un temps où le négoce fleurissait autour de la rivière des Outaouais, principal affluent du Saint-Laurent. « Anishinabe » signifie « vrai homme » en langue algonquine. Encore très proches de leur mode de vie ancestral et traditionnel, les Anishinabeg du Québec continuent d’utiliser leur langue maternelle, parlée par 60% de la population.

Découvrez les entreprises