Abitibi-Temiscamingue

Abitibi-Temiscamingue

L’APPEL DE L’OUEST

Sur un territoire immense (plus de 65 000 km2), l’Abitibi-Témiscamingue et l’Outaouais forment le pays des Anishinabeg, des Algonquins,depuis le XIIIe siècle. Les Algonquins du Québec y ont leurs neuf communautés: Eagle Village Kipawa, Grand-Lac-Victoria, Kitigan Zibi, Lac-Simon, Pikogan, Wolf Lake, Rapid Lake, Timiskaming et Winneway.

Proches des villes minières et forestières de la région ou totalement isolés, leurs territoires perpétuent le lien ancestral des Autochtones à la terre, et témoignent de la présence bien vivante de la culture anishinabe, notamment dans les dénomi­nations: «abitibi», en algonquin,  signifie «là où les eaux se divisent», la région se situant sur une ligne de partage des eaux, ou encore «eau de milieu», car le lac Abitibi est situé entre le fleuve Saint-Laurent et la baie d’Hudson.

Outaouais viendrait d’un mot algonquin signifiant «acheter et vendre»,l’activité de négoce ayant été particulièrement prisée.    «Anishinabe» signifie «vrai homme» en langue algonquine. Encore très proches de leur mode de vie ancestral et traditionnel, les Anishinabeg du Québec continuent d’utiliser leur langue maternelle, parlée par 60 % de la population.

Pour plus de détails sur cette région :
TOURISME ABITIBI-TÉMISCAMINGUE
819 762-8181 / 1 800 808-0706
info@atrat.org
www.tourisme-abitibi-temiscamingue.org